• Alice Gontier

[Rapport Annuel] Bilan 2018 - Le projet Madagascar Masoala termine son cycle et se renouvelle

Le projet Coeur de Forêt Masoala se situe au Nord-Est de Madagascar. Il s’étend sur

l ’ensemble de la commune d’Ambohitralanana (50 km au Sud de la ville d’Antalaha) et en particulier sur l’axe fluvial de l’Onive situé à la périphérie nord du Parc de Masoala, plus

grand parc national malgache et abritant une biodiversité particulièrement riche. Le projet

se concentre plus particulièrement sur les villages situés entre Ambatobe et Anjia. Le Parc National de Masoala, créé en 1990, a permis de préserver une zone de 230 000 ha et de mener plusieurs recherches sur la faune et la flore (à l’image de l’expédition du Radeau des Cimes en 2001 menée par Francis Hallé).

Cependant, depuis 2009, le Parc et les abords du Parc subissent une très forte pression humaine pour l’exploitation de bois précieux (bois de rose, bois d’ébène, palissandre notamment) et pour la culture de tavy (culture mixte de riz et fruits sur colline par brûlis). Chaque année de grandes surfaces supplémentaires sont défrichées, surfaces destinées

à la culture du riz sur brûlis. Ainsi de 1950 à 1991, la forêt autour du fleuve l’Onive est passé de 20 405 hectares à 16 803 ha et d’ici une dizaine d’années l’intégralité des forêts situées hors du Parc auront disparu.

Région historique de production de vanille bourbon, la presqu’île vit également au rythme de la fluctuation artificielle des prix, rendant d’une année sur l’autre la filière attrayante avec des prix de vente élevés, tantôt sans intérêt au vu des faibles cours.

Dès lors, le projet entend développer des alternatives économiques viables en proposant un schéma visant à valoriser produits forestiers non-ligneux, par la mise à disposition de moyens de valorisation : hangar de séchage, alambic pour la production d’huile essentielle et presse végétale pour la production d’huile végétale. Le projet entend également appuyer la structuration des producteurs et des filières afin de pérenniser les alternatives économiques développées.

Télécharger le rapport annuel en PDF !

NOS ACTIONS SUR L ANNÉE 2018

REFORESTATION & PRÉSERVATION

Pour cette dernière année du projet, les plantations se sont conclues par un total de 11 223 arbres plantés, soit depuis 2010,126 110 arbres plantés. Lors de la campagne de plantation 2018, 5 producteurs ont été impliqués pour reboiser une surface de 5,6 hectares. Les modèles de plantations associent des espèces forestières ou à vocation de bois de chauffe (Acacia) - Hintsy (Intsia bijuga), Bois d’ébène (Diospyros), Nanto (Fauchera) – ainsi que des espèces de rente - Cacaoyer (Theobroma cacao),Giroflier (Eugenia caryophylla) et "4 épices" (Pimenta dioica). Soit 7 espèces d’arbres plantées cette année, pour un total de 78 espèces plantées depuis 2010.

L’arrêt du soutien financier de Cœur de Forêt ne signifie pas un arrêt de l’entretien et du suivi des plantations. L’équipe Cœur de Forêt Masoala poursuit ses actions sur le terrain à quelques dizaines de kilomètres et pourra assurer une continuité avec les actions menées sur ce projet. De plus, le choix des essences reboisées a toujours associé arbres forestiers et de rente, ce qui garantit un intérêt à court terme pour le producteur et ainsi un entretien de la parcelle. Nous avons aujourd’hui un recul sur les parcelles reboisées durant les premières années, et sommes fiers de voir ces collines reverdies !

Concernant l’axe de préservation de la Réserve de Sahafary de 700 hectares, il y a malheureusement eu de nouveaux défrichages cette année, preuve que la sensibilisation est un travail de longue haleine. La commune doit poursuivre son apprentissage pour arriver à faire respecter la préservation de cette Réserve.

VALORISATION & COOPÉRATIVE

Cœur de Forêt conservera des liens étroits avec la Coopérative Masoala Arômes, impliquant aujourd’hui 50 producteurs, devenue autonome sur le volet de la production mais également dans la gestion des autorisations auprès des administrations locales.

Équipée d’un alambic, d’une presse électrique et d’un hangar de séchage, la coopérative axe son développement sur 4 matières premières prometteuses : les fèves de Cacao (Theobroma cacao), l’huile végétale de Moringa (Moringa oleifera), l’huile essentielle de Patchouli (Pogostemon cablin) et la résine de Canarium (Canarium madagascariensis).

En 2018, 1 tonne de résine de Canarium a été récoltée et exportée vers la France à destination du marché de la parfumerie. Cela correspond à 134 collectes en forêt où les arbres sont soigneusement entaillés pour récolter la résine. Afin d’assurer une récolte durable, un suivi GPS et de la quantité de résine collectée par arbre est réalisé.

La production d’huile végétale de Moringa s’est élevée à 65 kg commercialisés sur le marché local ou à l’exportation. De plus, la production de fèves de Cacao a pu reprendre malgré le passage du Cyclone Eliakim en mars 2018 et atteindre la quantité de 193 kg de fèves produites. En parallèle, la production de patchouli s’est étendue cette année sur une surface de 1,3 hectares en association avec le cacao, le bananier, l’albizia et quelques caféiers. Cela a permis de lancer les premières distillations. 2,5 kg ont ainsi pu être produits à destination du marché local. Enfin, la turbine hydroélectrique, permettant d’alimenter le village et ses 170 habitants ainsi que la coopérative, fonctionne toujours depuis 2013. La cotisation versée par chaque bénéficiaire permet d’atteindre la somme de 500 € de recettes et d’assurer un autofinancement du fonctionnement de la turbine.

BILAN DES ACTIONS & NOUVEAUX PROJETS

La très forte pression humaine pour l’exploitation de bois précieux (bois de rose, bois d’ébène, palissandre) et pour la culture de tavy (riz de colline) avait nourri la volonté de l’association Coeur de Forêt de mettre en œuvre un projet de reboisement et de développement économique aux abords du Parc de Masoala afin de réduire l’impact de la déforestation en apportant des solutions économiques durables. Depuis 2010, l’association a mené des actions locales avec un bilan satisfaisant, à savoir : 700 hectares de réserve forestière mise en place avec une nette réduction des brûlis mais des efforts à poursuivre, 126 110 arbres plantés sur une surface de 200 hectares comprenant une diversité de 78 espèces, 1 coopérative créée, équipée d’un alambic, d’une presse végétale et un hangar de séchage,1 turbine hydroélectrique installée permettant l’accès à l’électricité à 170 foyers.

L’association Cœur de Forêt intervient avec une visée d’autonomisation de l’activité économique et de la préservation de la forêt. Dès lors, la fin du projet a été fixée à décembre 2018, avec la garantie d’une poursuite des actions de valorisation des produits de la forêt. Cependant, les besoins en reforestation au sein de cette région demeurent une priorité urgente, c’est pourquoi l’association souhaite poursuivre et renforcer les actions de reforestation.

Dès lors, l’association Coeur de Forêt a identifié une nouvelle zone d’intervention aux abords du Parc de Masoala. Fort de 8 ans d’expériences dans le domaine du reboisement dans la zone, l’objectif du projet est d’augmenter l’impact environnemental des actions par un reboisement à plus grand échelle. Les objectifs fixés sont de restaurer 1 000 hectares de forêt par la plantation de 2 millions d’arbres d’essences locales et forestières. 22 essences forestières ont été sélectionnées avec des croissances plus ou moins rapides. Ce projet débutera dès le 1er janvier 2019, nous vous tiendrons informés.

#Madagascar #MadagascarMasoala

Nous suivre
Naviguer sur notre site
  • Facebook Coeur de Forêt
  • Instagram Coeur de Forêt
  • Linked In Coeur de Forêt
  • Twitter Coeur de Forêt
  • YouTube Coeur de Forêt
Newsletter
Nous contacter

Projets

    Indonésie Florès - Tanawolo

    Cameroun - Sanaga

    Madagascar - Masoala

    Madagascar - Antsirabe

    Bolivie - Coroico

    Pérou - San Francisco

    France - Forêts du Lot

         Propriétaires de petits bois

    France - Sensibilisation

    France - Agriculture urbaine

Partenaires & Mécènes

    Nos mécènes

    Devenir mécène

35 bd du Champy Richardets 93160 Noisy le Grand contact(a)coeurdeforet.com / +33(0)145929223

Marque et logo déposés.

© Coeur  de Forêt