• appuieco

Découverte de la forêt et des acteurs d’une gestion douce : Retour sur les événements de la rentrée

Dernière mise à jour : 25 oct.

Qui a dit qu’il ne se passait rien au cœur de l’Occitanie ?


Le Lot et la Dordogne sont des régions connues pour leurs châteaux et leurs canards. Entre leurs paysages boisés et leur cuisine gourmande, Anthony et Frantz, nos irréductibles défenseurs d’une forêt jardinée ne chôment pas et conseillent toujours plus de familles sur la gestion forestière.

Depuis la rentrée, notre projet France n’a pas manqué pas de faire vivre sa région. Avec deux gros événements qui auraient faits jalouser n’importe quel boys band par leur succès.

Pour ceux qui n’ont pas pu assister à ces événements ne vous inquiétez pas : mettez vos écouteurs, ouvrez votre application de musique préférée et tapez « chant d’oiseaux » dans la barre de recherche. Vous êtes prêts à plonger au cœur des forêts bouriannes. Suivez-nous !


La Nuit des Forêts :


Nous sommes au milieu du mois de septembre, il est 19 heures du soir, et nous retrouvons la

quarantaine de personnes venues participer à la « Nuit des Forêts ».


Le crépuscule commence à nous envelopper. Dès qu’il fait sombre, nous nous engouffrerons dans la forêt, où le craquèlement des chaussures sur le tapis de feuillages et brindilles nous distingue de n’importe quel animal vivant ici. Nous atteignons maintenant une clairière au cœur de ce bois et découvrons l’intérêt de ces milieux ouverts pour la biodiversité grâce à la passion de Frantz : cette clairière est l’habitat d’un oiseau rare, L'Engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus). Après quelques minutes attentives aux mots pleins de savoirs de Frantz, une surprise apparaît devant nous. Comme par magie, cet oiseau exceptionnel se dévoile à nous et nous fait le plaisir de se pavaner autour des nombreux visiteurs empruntant sa demeure boisée le temps d’une soirée.


Le Festival des Scieurs et de la Forêt :


Deux semaines après ce moment de poésie, nous nous retrouvons pour le « Festival des Scieurs

et de la Forêt ».

Cette fois-ci, laissez votre playlist de chants d’oiseaux et rendez-vous plutôt dans une ambiance joyeuse et effervescente avec un léger brouhaha.

La volonté de Frantz et Anthony à travers ce festival est de nous faire connaître les différents organismes, personnes clés et associations qui œuvrent de l’amont à l’aval pour la forêt, et qui partagent notre vision artisanale et pleine de bon sens de la gestion forestière.

En proposant au public de venir rencontre des acteurs qui utilisent et agissent en forêt : des associations de protection de la nature ou de randonneurs, des conseillers forestiers jusqu’aux bûcherons, débardeurs, ou scieurs artisanaux.

Notre objectif est d’amener les citoyens et citoyennes à se questionner. Comment récolter le bois ? Qui intervient et comment ? Mais surtout, comment avoir une vision long terme qui préservera les forêts ?

Pour répondre à toutes ces questions, c’est à travers une balade guidée que Frantz nous amène à la rencontre de ces acteurs venus partager leur savoir avec nos participants. Au fil de ce parcours serpentant au cœur de la forêt, les participants progressent à la rencontre de ces acteurs à travers les 4 étapes de l’analyse d’une forêt jusqu’à sa valorisation :


1. Entendre : les enjeux autour de la forêt avec les multiples visions existantes : de la forêt comestible, à la forêt de production en passant par la forêt dédiée au loisir.


2. Connaître sa forêt : une étape importante, chaque forêt est unique, avec ses propres caractéristiques. Et, ce que l’on appliquera dans l’une ne sera pas forcément réplicable dans l’autre. C’est là qu’intervient le conseiller forestier, qui à travers son diagnostic va pouvoir nous dire comment fonctionne notre forêt.


3. Choisir : après la connaissance vient l’important de décider ce que l’’on souhaite y faire. Mais comment choisir au mieux? Plusieurs possibilités s’offrent à vous et grâce aux conseils avisés de nos experts forestiers, vous avez les clés pour décider selon vos préférences.

4. Agir : pour cette dernière étape de notre parcours ce sont aux métiers de l’utilisation du bois de faire découvrir leurs réalité et leur richesse grâce à l’intervention de deux bûcherons, d'un débardeur à cheval et d'une charpentière.



Plus qu'une balade naturaliste ou sylvicole, c'est un réel éclairage sur la réalité locale des forêts que nous apporte ce parcours.

Nous remercions tous les acteurs du bois et les partenaires présents pour avoir partagé avec nous leur passion pour la forêt. Un grand merci particulièrement à l’association Au coins des scieurs ainsi que Copebat, le Réseau pour les Alternatives Forestières mais aussi François Cazès et Arnaud Duprez, pour leur confiance et leur implication sur cet événement.




Découvrir notre projet Cœur de Forêt France :


Vous souhaitez en savoir d’avantage sur notre projet France, développé dans le Lot et les départements limitrophes ? Découvrez notre projet qui défend une gestion forestière durable en impliquant les citoyens et citoyennes, les propriétaires de petites forêts à mieux connaître la forêt et prendre en main sa gestion pour une forêt en bonne santé et économiquement viable.

Pour nous soutenir et mieux comprendre les enjeux de la préservation des forêts françaises : rendez-vous sur notre page de campagne « Déclarons notre flamme à la forêt diversifiée ». Vous pouvez même y retrouver de jolies contreparties : nos cartes postales de forêts à offrir et nos posters de la cueillette en forêt à accrocher à la maison.