top of page
  • Photo du rédacteurElisa Fauvernier

Découvrez le Rapport annuel du projet PréAdapt de Cœur de Forêt : redonner aux producteurs le pouvoir de préserver l’environnement.

La principale cause de déforestation à Madagascar ? L’agriculture de subsistance. Pour se nourrir, la population pratique le tavy. Ils brûlent les forêts et y installent des parcelles agricoles dont la fertilité est malheureusement de courte durée. La pression accrue pour l’obtention de bois d’œuvre et de chauffe pousse également les populations vers d’autres massifs forestiers, accélérant le phénomène.


À cela s’ajoute une vulnérabilité critique face aux changements climatiques, avec des précipitations de plus en plus irrégulières, entraînant inondations et érosions dans certaines régions, tandis que d’autres subissent des sécheresses historiques. Madagascar est l’un des 10 pays considérés comme les plus vulnérables aux risques climatiques. Le sud de l’île est devenu quasiment inhabitable. En 2020, le pays a passé les 81% de personnes vivant sous le seuil de pauvreté (79,6% en milieu rural et 50,3% en ville), une année de récession qui a poussé 1,8 million de Malgaches supplémentaires sous ce seuil fatidique.



Découvrez le Rapport annuel du projet PréAdapt de Cœur de Forêt : redonner aux producteurs le pouvoir de préserver l’environnement.

 

Face à cette urgence, Cœur de Forêt a lancé le projet PréADAPT. Depuis 2020, le projet est notamment financé par l’Agence Française de Développement (AFD). Notre mission : briser le cercle vicieux de la pauvreté, en redonnant aux producteurs le pouvoir de préserver l’environnement. Nous restaurons les écosystèmes forestiers, sensibilisons le public aux enjeux environnementaux et soutenons les communautés locales dans l’adoption de pratiques agroécologiques viables, tout en améliorant leur accès aux marchés pour une juste rémunération. Grâce à la promotion d’une agriculture respectueuse de l’environnement, nous renforçons la résilience des communautés face aux changements climatiques.

 

 Le bilan de nos actions en 2023

 

Pour répondre à ces enjeux, en 2023, nous avons planté 243 757 arbres de 53 espèces différentes, accompagné 54 productrices et producteurs vers l’agroécologie et sensibilisé 3339 personnes à la préservation des forêts sur le projet PréAdapt. Mais au-delà de ces chiffres, notre année se résume en une pluralité de moments phares :


  • La réalisation d’un inventaire faunistique : où nous avons réussi à recenser 569 individus appartenant à 40 espèces différentes. Ces observations éclairent notre compréhension de l’écosystème local et la richesse des espèces qui le compose. Ces nouvelles connaissances orienteront nos efforts de préservation et de restauration des forêts sur l’île.


  • La mise en place de vastes campagnes de reboisement spontanées en partenariat avec les populations locales : 243 757 arbres plantés c’est énorme ! Ce chiffre est d’autant plus impressionnant lorsque l’on sait que cette initiative a couvert 55 sites sur 159,39 hectares. Et surtout, que les plantations ont atteint le taux de survie exceptionnel de 82% !




  • Trois zones d’investissement agricole : trois véritables laboratoires vivants qui nourrissent notre expertise et hébergent une partie des producteurs que nous accompagnons vers l’agroécologie. Géranium, tagète, citronnelle et cultures vivrières… à nos côtés les producteurs peuvent trouver des techniques agricoles les plus durables les plus efficaces.


  • 5 écoles bénéficiaires de nos modules de sensibilisation : formation des enseignants, célébration des journées mondiales en lien avec l’environnement, mise en place de clubs environnementaux… mises bout à bout, nos campagnes de sensibilisation ont touché 3339 adultes et jeunes.


  • L’obtention du label « Ecocert » qui garantit la qualité des produits issus de nos filières équitables : Nous sommes fiers d’avoir obtenu cette appellation qui prouve la traçabilité de notre filière d’huiles essentielles et végétales et de cosmétique, et estampille nos produits « biologiques ».



Pourquoi télécharger le rapport complet ?

 

  • Pour découvrir les détails de nos initiatives et images des bénéficiaires accompagnés.

  • Pour comprendre les défis spécifiques de la région d’Antsirabe à Madagascar et les solutions innovantes appliquées.

  • Pour s'inspirer de nos actions et peut-être appliquer des pratiques similaires dans vos propres forêts ou communautés.


Notre rapport annuel est plus qu'un document : c'est la découverte du changement que nous insufflons au cœur des forêts malgaches. Téléchargez-le aujourd'hui !

 


Comments


bottom of page