• coordination-lot

Fil rouge de la Fête des Possibles : "connaître sa forêt et la gérer tout en la préservant".


Le 26 septembre dernier, le Collectif Transitions du Périgord Noir (CTPN) organisait la Fête des Possibles à Meyrals (Dordogne) : une journée de sensibilisation ayant pour fil rouge « connaître sa forêt, la gérer en la préservant »


Petits et grands se retrouvant sur la place du village de Meyrals à l'occasion de la Fête des Possibles.

Le CTPN propose d’agir pour les nécessaires transitions écologique, sociale, économique et culturelle. Cette journée s’est inscrite dans le cadre de la journée nationale du Pacte pour la transition qui définit 32 mesures concrètes pour construire les communes écologiques, solidaires et démocratiques de demain.


Cœur de Forêt a été invitée à participer à l'animation de la Fête des Possibles aux côtés d'associations de reforestation et de préservation de la biodiversité telles que Canopée, Grand site Vallée Vézère, la LPO, le Pacte pour la transition, Prosilva, Sepanso, SOS Forêt Dordogne, ainsi qu'une coopérative d'éco-construction Coop & Bat et un collectif de charpentiers Copeaux Cabana.


Au programme, Anthony et Frantz, piliers de l'équipe Cœur de Forêt dans la région, ont eu le plaisir d'animer une série de conférences sur l’écosystème forestier, la biodiversité et les caractéristiques de la forêt locale du Périgord Noir, ponctuée par des temps de questions / réponses, suivie de la projection du film de Jean Giono « l’homme qui plantait des arbres ».


Arnaud Duprez, bucheron indépendant, donnant une conférence sur l'histoire de la forêt du Périgord Noir, aux côté de Frantz Veillé, technicien forestier chez Cœur de Forêt, et Bernard Bousquet, botaniste membre du CTPN.

Deux cents personnes dont une vingtaine d'élus, des propriétaires forestiers, des acteurs de la filière et des amoureux de la forêt se sont réunis à l'occasion de cette fête. Autour des stands et sous le chapiteau de conférence, nous avons réfléchi ensemble à la question de la gestion forestière et à la création d’alternatives écologiques aux méthodes conventionnelles. Les échanges se sont poursuivis autour d'un repas partagé convivial sur la place du village de Meyrals.


Sur le stand de Cœur de Forêt, on pouvait également retrouver des échantillons d'essences d'arbres locales tels que le châtaignier, l'alisier, le tilleul, le robinier, le bouleau, des livres ressources sur la forêt, un herbier, des outils du sylviculteur, dont la rainette servant au marquage des arbres, ainsi que le relascope permettant de mesurer la densité des arbres dans un peuplement.


En tant que volontaire en Service Civique chez Cœur de Foret, j’ai pu voir émerger des prises de contacts et des perspectives d’actions à l’issue des discussions. L'association a pu étendre son réseau auprès de propriétaires forestiers soucieux de mieux connaitre leur forêt et souhaitant être accompagné vers une gestion écologique et durable de celle-ci.


Entre rencontres, partages et discussions, cette journée a semé des graines pour la suite des actions et des perspectives dressées pour l’avenir de nos forêts.

Nous remercions la commune de Meyrals, les intervenants, les exposants, les bénévoles, les commerçants et producteurs locaux, et les visiteurs.


Si vous êtes vous-même propriétaire d'un petit bois dans le Lot ou départements limitrophes et que vous souhaitez être accompagné par un conseiller forestier dans la gestion de votre forêt,

contactez Anthony CHEVAL, coordinateur du projet au 06 77 32 56 31 ou rendez-vous sur la page dédié à l'accompagnement des propriétaires forestiers par l'association.


Pour suivre l'activité du CTPN et être tenu au courant des prochaines animations proposées, rendez-vous sur leur page Facebook « Collectif Transitions Périgord Noir ».

9 vues0 commentaire