top of page
  • Photo du rédacteurTiphanie

Le printemps, une saison qui permet de suivre les projets passés et anticiper les travaux futurs !

Dernière mise à jour : 4 janv.


Le printemps sonne la fin des travaux forestiers, du moins d’une grande partie d’entre eux. Quand la sève circule à nouveau, que les essences débourrent les unes après les autres, c’est à ce moment que les plantations, les dépressages, les tailles et autres coupes se terminent doucement.

Franz Veillé, Monsieur Demierre et Mathieu Lohezic, autour du classeur proprétaire

Le printemps est, pour nous, la saison privilégiée pour rencontrer de nouveaux propriétaires. Depuis le début de l’année, nous avons été sollicités par 60 nouvelles familles, chez lesquelles nous prenons le temps d’analyser, comprendre et connaitre leur forêt. Durant ces jours fleuris, nos techniciens en découvrent une nouvelle tous les 3 jours ! Un sacré travail pour Thierry, Frantz et Mathieu qui prennent à cœur de n’oublier personne en réalisant systématiquement une première rencontre, tout en assurant le suivi des parcours existants.

D'ici à l'hiver prochain, nous espérons agrandir l’équipe, afin de nous permettre de conserver la proximité que nous entretenons avec nos propriétaires et d’assurer une meilleure réactivité auprès d’eux.


Monsieur Tilhet dans sa  prairie durant le suivi plantation de l'année précédente

Le printemps, c'est aussi la saison où nous assurons le suivi des différentes plantations et travaux menés les années précédentes. Nous analysons la forêt pour guider les propriétaires sur les choix à mener : comment nos plants ont-ils évolué ? Quelles sont les essences qui poussent le mieux ou a contrario le moins ?

À peine se termine la saison des plantations que nos équipes travaillent déjà sur celles à venir ! En effet, le printemps nous permet de préparer le plus sereinement possible les plantations de la prochaine saison : trouver les entrepreneurs avec lesquels nous allons collaborer, réserver les futurs plants, trouver les outils pour le travail du sol…


Zoomons sur notre visite de Meyrals :


Bien qu’habituellement, nous travaillons à l’échelle individuelle, à savoir la mise en confiance et l’accompagnement des propriétaires forestiers. Au printemps 2023, nous avons été sollicités pour travailler à l’échelle collective. Une démarche forestière plus rare, qui consiste à accompagner un groupe de propriétaires qui réfléchissent ensemble sur leur massif forestier.


Ainsi, les élus de deux communes de Dordogne ont demandé expertisent dans un cadre plus global ou en termes d’échelle collective.

Début avril, nous avons rencontré une dizaine de propriétaires partageant un même massif forestier. Le cœur de leurs questionnements portait essentiellement sur l’avenir parfois incertain du taillis de châtaignier, sur l’évolution des paysages et sur la préservation de la biodiversité. Un après-midi riche en échanges et réflexions qui conduiront à une première visite individuelle de Frantz auprès des propriétaires intéressés par la démarche.


Propriétaires forestiers, durant l'animation sylvicole, dans la commune de Meyrais
Frantz Veillé et Anthony Cheval, durant la première visite du massif forestier de Meyrais


Pour terminer cette saison printanière 2023, nous avons participé à différents événements de sensibilisation, sur différents territoires de la région Sud-Ouest, ce qui nous a permis de rencontrer différents acteurs ainsi que des nouveaux propriétaires.


Il était possible de nous rencontrer sur notre stand lors de la fête de l’arbre et de la haie à La-Francaise (82), mais aussi à la Fête de la Nature chez Angélique Monteil à Bétaille (46) ou encore à Alvignac (46) lors du premier festival ApieFolies durant lequel nous avons financé la participation d’une autre association locale, Ami Bois, pour montrer la réalisation de ruches locales faîtes à la main !


Vous souhaitez en savoir davantage sur notre projet France Sud-Ouest, ainsi que sur nos projets à l’international ?👉 Rendez-vous sur notre page Projets ou abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle.






Commentaires


bottom of page