top of page
  • Photo du rédacteurTiphanie

Les trouvailles forestières de Noël, par notre équipe Cœur de Forêt France Lot !

Dernière mise à jour : 4 janv.

Les fêtes approchent et nous vous enlevons une épine du pied en vous proposant une sélection pointilleuse par notre équipe Cœur de Forêt France Sud-Ouest ! Un point commun : le lien avec la nature !


Trouvaille forestière d'Anthony Cheval, coordinateur du projet :


Première de couverture de la revue dessinée

Cela fait plusieurs années maintenant que je suis abonné à la revue dessinée. Une revue trimestrielle qui traite de l’actualité en se servant de la bande dessinée comme support ! Du journalisme d’investigation, des sujets traités avec prudence, essayant de faire la part des choses entre différentes opinions, comme en témoigne la superbe petite, BD dans le dernier magazine qui concernait les espèces invasives et leur impact sur la biodiversité. Question épineuse qui ne fait pas encore consensus, même dans le monde scientifique. Dans presque chaque numéro, un article traite d’un ou plusieurs sujets liés à l’écologie. Le retour et la place du sauvage, l’isolation de l’habitat, Industrie et santé publique… sans oublier l’édition du travail d’Inès Léraud en 2019 : « Algues vertes, l’histoire interdite » !


Une revue à encourager et à préserver d’urgence !


Trouvaille forestière de Hyacinthe :


Je recommande « Le tailleur de pierres de Saint-Point », écrit par Lamartine.

Première de couverture du tailleur de Pierre de Saint-Point

L’auteur décrit sur plusieurs pages avec précision et selon sa perception, des paysages boisés de son enfance. Cette immersion dans un cadre pittoresque, pousse à l’observation. Activité peu mise en valeur, qui est pourtant essentielle pour comprendre les écosystèmes qui nous entourent. À travers son roman, Lamartine met en valeur ce temps d’observation qu’il est possible de dédier durant nos balades en forêt.





Trouvaille forestière de Thierry Vasseur, technicien forestier :


Je recommande « Lorsque le dernier arbre » de Michael Christie sorti en 2021.

« Le meilleur moment pour planter un arbre, c’était il y a vingt ans. Mais le second meilleur moment, c’est maintenant »

Première de couverture de Lorsque le dernier arbre

Ce sont les mots de Jake, le personnage principal de ce roman. En 2038, la Terre est transformée en un endroit hostile pour l’humanité. Les forêts ont disparu, reléguées à quelques refuges, quelques reliques.

Ce roman écologique nous laisse entrevoir un avenir sinistre, sombre, mais indéniablement envisageable.

On nous parle ici d’un guide forestier, de bûcherons, de charpentiers, de scieurs…. Mais aussi d’un amour sincère pour les arbres.

Nous passons par plusieurs générations, sur ces liens qui les unissent, les désunissent. Mais pour chacun et chacune, un destin lié au bois, aux arbres et aux forêts.

Un superbe roman qui exhume les liens de l’humanité avec les arbres.


Trouvaille forestière de Frantz :


Première de couverture Une histoire d'un arbre

C’est l’histoire de la vie d’un arbre dans le Tarn et plus précisément un hêtre. Une aventure depuis sa forêt natale jusqu’à sa transformation en fauteuil. Vous retrouverez à travers les textes et les dessins, les différents corps de métier de cette aventure, retracée depuis le carnet de bord de 4 amis, le bûcheron, un scieur, un designer et un ébéniste. Vous y découvrirez leurs secrets, leurs techniques et leurs créativités pour concrétiser ce projet.





Trouvaille forestière de Yasmine Ramos, chargée de suivi évaluation et cartographie :


Première de couverture Nature humaine

Mon coup de cœur a été le livre « Nature humaine », de Serge Joncourt, paru en 2020 aux éditions Flammarion et ayant reçu la même année le Prix Fémina. Le roman se déroule dans le département du Lot et dépeint les mutations de la campagne française à la fin du XXᵉ siècle. Le lecteur accompagne l’histoire d’Alexandre, né d’une famille d’agriculteurs qui se prépare à hériter les terres de ses parents. Plusieurs visions de l’agriculture s’entrechoquent : celle de ses grands-parents, des anciens paysans, celle de ses parents, qui ont pris le tournant de la modernité, ou encore celle de son voisin rebelle, éleveur de chèvres. Par l'intermédiaire de sa sœur aînée Caroline, étudiante à Toulouse, Alexandre rencontre d’autres personnes qui l’encourageront à rejoindre des actions militantes de la jeunesse de cette époque. Au milieu de tous ces paradigmes, reste à lui d’écrire sa propre histoire et de définir le destin de la ferme des Bétranges.


Trouvaille forestière de Mathieu Lohezic, technicien forestier :


Affiche de l'événément Forêt et Santé

Dans le cadre des Rencontres d’automne, Plantes et Cie en partenariat avec le Jardin Bourian ont organisé la venue de Marc-André Selosse à Gindou, où il a donné une conférence « Lorsque les champignons nourrissent le sol ».

Marc-André Selosse est biologiste spécialisé en botanique, professeur au Museum national d’Histoire naturelle à Paris, enseignant dans plusieurs universités en France et à l’étranger, auteur de plusieurs livres.


Nous avons assisté à cette conférence avec beaucoup d’intérêt, car la vie dans le sol est riche et précieuse. Ses interactions sont complexes et indispensables à l’équilibre et à la fertilité des sols.

Cela m’amène à parler d’un autre évènement auquel j’ai pu assister qui mérite d’être tout aussi connu que l’association qui organise cette rencontre : la 2ᵉ Édition Forêt et santé élaborée par l’association « Vieilles Racines et Jeunes Pousses » qui a eu lieu le 11 et 12 novembre 2023

Marc-André Selosse était, lui aussi, présent parmi bon nombre de conférenciers. En attendant la prochaine édition, vous pouvez retrouver les conférences en podcast ici


Ne manquez pas l’Édition 2024 !


Pour les fêtes de Noël, Cœur de Forêt, vous proposons des cadeaux qui allient plaisir et respect de l’environnement !

Pour en savoir plus et/ou soutenir notre campagne de Noël, sur le bouton :


bottom of page