• Alice Gontier

Quel lien entre environnement et conflit armé ?

⚔ ⛽ Le programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE) estime qu’au moins 40% de tous les conflits internes dans le monde étaient et sont liés à l’exploitation de ressources naturelles. Alors, quel lien entre environnement et conflit armé ? L’exploitation de ressources à forte valeur économique (bois, diamants, or, eau ainsi que notre « cher » pétrole) crée de fortes tensions. De plus, en temps de guerre ou d’instabilité politique la mauvaise gestion de ces ressources démultiplie les impacts sur l’environnement.



🔥🌳 Pendant la guerre civile cambodgienne 🇰🇭 (1967-1975), 35% de la couverture forestière a été décimée. La guerre civile angolaise 🇦🇴 (1975-2002) aura quant à elle engendré la disparition de 90% des animaux sauvages présents. Malheureusement, face au changement climatique, famine, migrations et conflits armés vont s’intensifier. Ainsi, l’ONU estime que les conflits impliquant des ressources naturelles ont 2x plus de risques de se reproduire


Comme l'a déclaré le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, dans son discours sur l'état de la planète, les changements climatiques sont l'un des plus grands dangers pour la paix. "Les retombées de l'agression contre notre planète entravent nos efforts pour éliminer la pauvreté et mettent en péril la sécurité alimentaire. Et cela rend notre travail pour la paix encore plus difficile, car les perturbations alimentent l'instabilité, les déplacements et les conflits."


Pour éviter au maximum le risque de tensions, la protection de l’environnement doit s’intégrer dans les stratégies de prévention des conflits et de maintien de la paix.


Après les conflits, viennent les conséquences à long terme et le temps de la cicatrisation pour les forêts, l'environnement en général et l’humain… 📍 Dans des pays comme l’Île de Madagascar 🇲🇬 où des années d’instabilité politique ont conduit à un fort trafic de bois et un très fort impact sur la biodiversité 🪚 il est essentiel de restaurer les écosystèmes dégradés et préserver les écosystèmes forestiers restant avec les populations locales pour leur permettre d’en tirer les ressources dont ils ont besoin pour vivre tout en préservant les forêts. Envie d’en savoir plus sur ce projet et sur nos actions ? Rendez-vous sur la page du projet 👉‍ Madagascar Masoala et Madagascar Antsirabe.


Le 6 novembre est la Journée internationale pour la prévention de l’exploitation de l’environnement en temps de guerre et de conflit armé.


Sources :

https://www.unep.org/fr/actualites-et-recits/recit/laction-climatique-est-essentielle-dans-la-lutte-contre-les-conflits

https://www.un.org/fr/observances/environment-in-war-protection-day

3 vues0 commentaire