C'est l'été, la canicule nous assaille, les arbres aussi ...

August 13, 2019

C’est l’été, la canicule nous assaille, les arbres aussi…

Ne soyez pas rebutés par la chaleur, au petit matin, un tour dans vos bois ou sur vos plantations vous permettra de surveiller la réaction de vos arbres.

 

Dans les plantations récentes : continuez à maintenir les plants dégagés (débroussailleuse thermique), débroussaillez entre les lignes si ce n’est pas encore fait.

Nota bene : pour favoriser une régénération naturelle complémentaire, selon les cas et l’état des plants, à partir de la 2ème année, débroussaillez au minimum entre les plants sur les lignes (espaces résiduels hors du rayon dégagé autour de chaque plant). Essayez toujours de garder des arbres de générations précédentes et des semis naturels. Une manière de hâter l’arrivée d’une ambiance forestière et de favoriser la biodiversité.

Dans tous les cas (faut-il le répéter !), proscrivez tout produit pesticide et tout intrant !

Éventuellement, arrosez certaines essences encore jeunes et vérifiez qu’un bon paillage recouvre de façon homogène les plantations.

 

Attention, prendre en compte d’éventuels arrêtés municipaux ou préfectoraux par rapport aux conditions climatiques et sécheresse (arrosage, incendie …). : par exemple, en période de sécheresse, sur des terrains caillouteux, pas de lames mais seulement fil ou outils manuel pour le désherbage.

 

Dans vos bois : n’oubliez pas de profiter des petits fruits forestiers qui s’échelonneront tout l’été jusqu’à l’abondance des mûres ! Plus techniquement, pensez d’ores et déjà « accès » : cloisonnement, layons et autres chemins … maintenir entretenu l’existant ou en imaginer de nouveaux !

 

Favorisez les régénérations existantes dans les trouées. Repérez et jalonnez les zones de semis naturels et les jeunes sujets intéressants.

 

Marquage : très important, profitez de cette saison estivale pour affiner les marquages d’arbres en observant soigneusement la compétition pour la lumière !

 

Profitez de ces belles déambulations dans votre « domaine sylvestre » pour observer et n’oubliez pas de consigner vos notes dans votre carnet de bord ! Et aussi, profitez des journées les plus douces pour un petit pique-nique forestier en famille, avec les enfants et/ou petits enfants pendant leurs vacances !

 

Vous avez dit ? Croissance, Marquage, Accès ….

Pourquoi s’intéresser dès que possible à la desserte d’une propriété ?

L’ensemble forme la desserte forestière, élément important pour gérer les parcelles ; ce qui permet un bon suivi, l’entretien et la valorisation. A l’inverse l’enclavement d’un bois (sans accès) augmente les charges d’entretien et d’exploitation et peut même les rendre impossibles !
 

Ces coûts s’ajoutent et font baisser la valeur des bois (sur pied ou bord de route). L’amélioration du réseau de desserte est souvent un préalable à un plan de valorisation d’un domaine non géré. La présence d’une bonne desserte améliore considérablement la valeur vénale de votre propriété et rend la gestion nettement plus agréable.

 

Favoriser la croissance des jeunes sujets


Une croissance  « par 4 » à avoir en tête:


En hauteur : le bourgeon terminal naissant au printemps permet à la tige de croître jusqu’à la fin de l'été.
Latéralement : la naissance de branches nouvelles par les bourgeons latéraux (à la base des feuilles) ; elles resteront toujours à la même hauteur du sol.
En grosseur :  chaque année l’arbre fabrique de nouvelles cernes (couche de bois), dans le tronc mais aussi dans les branches.
Dans le sol les racines croissent également de façon continue.

 

Abel

 

Partager sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

[Ouvert] Volontariat Madagascar - Appui à la recherche agronomique et aux processus de distillation

November 13, 2019

1/4
Please reload

Catégories
Posts Récents