• Alice Gontier

Alerte : notre équipe à Madagascar se prépare à subir de plein fouet le cyclone Batsirai

Nos équipes à Madagascar se préparent à être touchées par un cyclone d'une rare violence.


Quelque 600.000 personnes pourraient être touchées par le cyclone Batsirai à Madagascar, quelques jours après la tempête tropicale Ana qui a laissé derrière elle des dizaines de milliers de personnes sans toit, a alerté l'ONU vendredi 4 février.


Sous la direction des autorités, les Nations unies se préparent à faire face au cyclone, pré déployant des équipes de recherche et sauvetage et préparant des stocks de fournitures, tandis que des avions sont prêts à intervenir dès que nécessaire pour apporter leur soutien à la réponse humanitaire.


À l'échelle de Coeur de Forêt, toutes nos équipes sur place ont été libérées pour pouvoir faire le plein de vivres et se mettre à l'abri avec leurs familles.


S'agissant des activités menées sur le terrain, il est très probable que de nombreux dégâts soient à déplorer dans les jours à venir. Les plantations de la saison 2021-2022, se terminant tout juste, risquent d'être fortement endommagées dans la région d'Antsirabe.


Évidemment, les plus vulnérables sont ceux qui n'ont déjà rien ou presque. Les producteurs en campagne, nos bénéficiaires, mais aussi tous les réfugiés qui fuient les zones de famine et de sécheresse dans le Sud, ainsi que ceux qui ont déjà tout perdu dans la tempête précédente. Ils risquent tous leur vie lors de ces épisodes cycloniques, puis leur survie des mois durant.


Nous vous tiendrons informés de la gravité de la situation et des dégâts quand nous aurons fait le bilan avec les équipes sur place.