top of page
  • Photo du rédacteurElisa Fauvernier

Compenser ses émissions en plantant des arbres, une fausse solution ?



🌡️ A l’occasion de la Journée Mondiale du Climat, tous les projecteurs sont dirigés vers les “solutions” qui permettent de lutter contre le changement climatique. Ces dernières années, la préservation des forêts est devenue

une préoccupation des citoyennes et citoyens. Cependant, plutôt que les forêts, c'est sur les arbres que le grand public et les entreprises se focalisent en ne les résumant qu’à leur capacité de capter du carbone.


Mais planter des arbres permet-il réellement de compenser nos émissions de gaz à effet de serre ?

En 1998, les accords de Kyoto, donnent naissance à la “compensation carbone”. La promesse est simple : mettre en place un marché du carbone pour réguler les émissions de gaz à effet de serre. Malgré les nombreux programmes de compensation carbone, les émissions de gaz à effet de serre n’ont jamais été aussi élevées qu’en 2022. Pourquoi :

Les prix : les crédits carbones sont vendus à un prix trop bas pour inciter à réduire ses émissions de gaz à effets de serre et ne permettent pas de financer des projets holistiques de qualité.

Une séquestration pas permanente : Un incendie, une coupe rase, ou des maladies peuvent entraîner le relargage du carbone stocké dans le bois des arbres et le sol forestier, vers l’atmosphère. Dans les pays en développement, ou instables politiquement, les projections à 20 ans en matière de préservation du couvert forestier sont bien difficiles à garantir.

  • Le manque de place : Nous n’aurions jamais assez de surface à planter sur Terre pour compenser nos émissions carbones issues de la combustion d’énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon).

  • Un besoin urgent d’agir : un arbre stocke du carbone en grandissant et il lui faut plusieurs dizaines d’années pour stocker 1 tonne. Mais face à l’urgence climatique et sociale, nous n’avons plus de temps à perdre.

  • D’ailleurs, 20% des émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines proviennent de la dégradation des forêts. Sur nos projets, nous priorisons la préservation des forêts existantes en accompagnant les populations locales vers des modes de production qui luttent contre leur dégradation 🌿

Pour parrainer des arbres sur des projets holistiques qui préservent réellement les forêts et l'humain 👉 ‍ https://www.coeurdeforet.com/noussoutenir

bottom of page