top of page
  • Photo du rédacteurAlice Gontier

Forêts françaises : Coeur de Forêt réagit au reportage "Sur le front" et relaie l’alerte sur les dérives du plan de relance en forêt

Dernière mise à jour : 1 mars

Un documentaire choc

Le reportage "Sur le front : La face cachée des forêts françaises", diffusé sur France 5, lève de nouveau le voile sur les pratiques néfastes qui menacent nos précieux massifs forestiers. Coupes rases, monocultures, plantations subventionnées sans suivi : un constat alarmant qui soulève l'indignation et appelle à une mobilisation urgente.

Cœur de Forêt s'associe à ce cri du cœur et souhaite mettre en lumière les solutions concrètes pour une gestion forestière durable, respectueuse de la nature et de l’humain. 


Image d'illustration de l'article : La face cachée des forêts françaises, Coeur de Forêt relai l'alerte sur les dérives du plan de relance en forêt.

Cœur de Forêt : aux côtés des propriétaires forestiers oubliés

Depuis sa création, Cœur de Forêt s’engage pour accompagner les propriétaires forestiers de petits bois vers une sylviculture durable. Souvent démunis face aux pressions et aux choix complexes liés à la gestion de leur forêt, l'association leur propose, dès que possible, des solutions alternatives aux coupes rases et à la plantation systématique, en privilégiant la régénération naturelle, la diversification des essences et une sylviculture à couvert continu.


Des témoignages poignants

Le reportage met en lumière des situations dramatiques vécues par des propriétaires, victimes de l'appât du gain et de l'absence de suivi post-plantation. Dans le meilleur des cas, Cœur de Forêt Sud-Ouest intervient avant les dégâts et les coupes abusives. Mais parfois, il est trop tard. Et, nous intervenons auprès de propriétaires désemparés face à des choix de gestion faits il y a plusieurs dizaines d’années.


L’histoire de Madame X : elle a planté des centaines de Chênes rouges d’Amérique sur un terrain grâce à des aides de l’état. Sans accompagnement après la plantation, ces arbres exotiques dépérissent et sont aujourd’hui inexploitables. La famille désemparée face à cette situation, fatiguée de voir leurs efforts vains pour valoriser cette parcelle.


Monsieur Y, lui, a acheté un lot de forêt, juste avant la vente, une coupe rase est réalisée par les anciens propriétaires. Monsieur Y se retrouve devant le fait accompli.

Nous les aidons dans ces cas à remédier aux dégâts faits à leurs forêts et leur proposons des solutions durables.

Illustration en infographie des histoires de Madame X et Monsieur Y.

Après avoir effectué un diagnostic sur la parcelle de Madame X, nous avons procédé à la désignation des arbres les plus valorisables ainsi qu’à la sélection d’autres essences arrivées spontanément. Le coup de pouce donné à ces arbres (taille, petit élagage, détourage) leur permettra de tirer leur épingle du jeu tout en diversifiant la structure de la forêt (son étagement) et sa composition (la variété des espèces dans le peuplement).


Quant à Monsieur Y, après avoir débarrassé sa parcelle, nos conseillers forestiers sont venus chercher et mesurer les repousses naturelles après la coupe. Perdus dans les fourrés et les ronces, les semis sont bien là. Le propriétaire et l’équipe de terrain ont alors pu mettre en protection des semis répartis sur l’ensemble de la parcelle. Dans les trouées ou la régénération naturelle était moins dense, des plantations complémentaires seront réalisées pour diversifier encore la composition de la future forêt.


Images illustrant les techniciens forestiers du projet Coeur de Forêt Sud-Ouest en cours de diagnostic sur la parcelle de madame X et image de la parcelle de monsieur Y avec des protections anti-gibier autour des jeunes plans émergés via la régénération naturelle.

Plan de relance : redonnons la priorité à la gestion durable

Les dérives du plan de relance incitent à la plantation d'arbres sans réelle réflexion écologique et sociale. Nous ne pouvons que dénoncer le manque de transparence, l'absence d'accompagnement des propriétaires et l'octroi de subventions à des pratiques néfastes pour la biodiversité. Sans ces aides, la plupart des projets dénoncés dans l’émission ne pourraient pas se faire, elles ne seraient simplement pas rentables financièrement.

Coeur de Forêt appelle à une prise de conscience urgente et à un changement de paradigme dans la gestion forestière. Nous appelons à :

  • Révision du plan de relance pour le flécher vers des pratiques écologiquement et socialement responsables. La transparence, l'accompagnement des propriétaires, la priorisation de la régénération naturelle et l’arrêt des sacrifices d’exploitation doivent être les maîtres-mots de ce plan.

  • Des aides vers l’accompagnement des petits propriétaires pour une gestion durable de leurs bois.


Résumé en infographie des modifications à apporter au plan de relance pour préserver les forêts françaises.

Engagez-vous pour l'avenir de nos forêts

L'association invite tous les citoyens à se mobiliser pour la protection de ce patrimoine précieux que sont nos forêts. En soutenant l'association et en relayant ses messages, chacun peut contribuer à un avenir forestier plus durable et plus juste.


Vous êtes propriétaire d’une petite forêt dans les départements du Lot, de l'Aveyron et de la Dordogne ? Découvrez l’accompagnement de Cœur de Forêt.



Bravo à toutes les associations que le documentaire "Sur le front" met en lumière, la complémentarité des actions de terrain, de plaidoyer et d'enquête est crucial. Bravo notamment à l'association Canopée pour la qualité de leur travail sur le plan de relance et la filière forêt-bois en général.


Σχόλια


bottom of page