top of page
  • Photo du rédacteurTiphanie

Voyage en Terre Cœur de Forêt : Qu'est-il récemment arrivé sur notre projet Cœur de Forêt Madagascar ?

De la finalisation d’un projet, à notre virage vers la sécurité alimentaire : que s’est-il passé sur notre projet Cœur de Forêt Madagascar ?  

Au cœur de l’île rouge, laissez-vous emporter dans les Hautes Terres de la 3ᵉ plus grande île du monde : à Antsirabe.


Durant ces premiers mois de l’année, les saisons alternent entre soleil éclatant et pluie torrentielle. Un cycle naturel fascinant : auquel nous, simples humains, devons-nous conformer. Semer et planter, tel est l'objectif de ce début d’année. Quelles graines germeront ? Quelles graines donneront fruits et essences, parfum et goût ? Telles sont les questions qui précèdent les jours à venir.

Sous cette pluie bienfaitrice, rendons visite à notre Programme Cœur de Forêt Madagascar.


Cartographie de nos projets :

Le programme Cœur de Forêt Madagascar, compte 4 projets dans 6 régions du pays. Depuis un an, nos projets Cœur de Forêt Madagascar ne cessent de rayonner. Ce trimestre, nous mettons à l’honneur notre projet historique.




L'Économie au service de la Biodiversité et de l'Humain : découvrez le projet mené par Cœur de Forêt pendant 3 ans à Madagascar.


Il y a 3 ans, nous lancions notre premier cycle de projet financé par l’Agence Française de Développement (AFD) : le projet L'Économie au service de la Biodiversité et de l'Humain. Nous sommes ravis de vous partager aujourd’hui le fruit de ces trois ans d’engagement sur le terrain.

Forts de ces résultats encourageants, notre engagement est prolongé et nous lançons le nouveau projet “ADAPT” qui signifie "Appuyer le Développement de l’Agroécologie et la préservation des forêTs". Ce projet s’inscrit dans la continuité du précédent. 

Découvrez les objectifs réalisés et la vidéo retraçant notre projet, et comprenez plus en profondeur notre prochain projet en lisant cet article.

 

La sécurité alimentaire à Madagascar : un enjeu crucial dans notre travail avec les producteurs


L'insécurité alimentaire persiste à Madagascar, tandis que d'autres pays ont surmonté de grandes famines. Madagascar, fait face à une famine continue, compromettant la stabilité du pays. La souveraineté alimentaire, qui garantit à chaque nation le droit de définir sa politique agricole et alimentaire pour répondre durablement et équitablement aux besoins nutritionnels de sa population, revêt une importance particulière dans ce contexte.

Depuis 2016, nous accompagnons plusieurs groupements de producteurs vers l'autonomisation financière en développant l'agroforesterie au sein de leurs parcelles. Ces parcelles sont composées à 90 % de cultures de rente telles que le géranium et la citronnelle, ainsi que quelques arbres.

Une question cruciale se pose : est-ce que les revenus tirés des cultures de rente compensent le manque de production vivrière ? Les huiles essentielles ne se mangent pas, et pour garantir leur souveraineté alimentaire, les producteurs doivent être capables de se nourrir correctement. Imaginons qu'une année, les plantations de géranium soient ravagées par la maladie ou que le cours du géranium s'effondre. Comment les producteurs pourront-ils se nourrir s'ils ne cultivent pas de denrées alimentaires de base ?

Vous trouverez, nos questionnements et nos solutions face à ce contexte si particulier dans cet article.


Florine Rasoafaniry : émancipation au sein des coopératives de Cœur de Forêt !


L’histoire de Florine Rasoafaniry, présidente de la coopérative Equimada à Madagascar, résonne comme un symbole d'espoir. Son engagement et son combat pour l'émancipation des femmes dans le monde agricole malgache inspirent et donnent la force de croire en un avenir plus juste et plus égalitaire.

 

Pour comprendre l'importance de la voix des femmes dans la lutte contre le changement climatique et notre accompagnement dans leur rôle crucial pour la préservation de l'environnement, lisez cet article complet où vous rencontrerez Florine le temps d’une interview.

 

Fiorenantsoa, notre nouvelle organisation de producteurs


Nous sommes ravis de vous présenter Fiorenatsoa, notre 7ᵉ organisation de producteurs, née à la fin de l'année 2023. Le nom "Fiorenatsoa" signifie “base solide”, symbolisant l’engagement de notre groupement à acquérir des bases agroforestières robustes.

Notre projet Cœur de Forêt Madagascar vise à autonomiser socialement et financièrement les producteurs locaux. Nous assurons leur formation technique sur 9 mois et un programme d'entrepreneuriat agricole sur 2 ans.

Depuis 2020, nous avons soutenu 80 producteurs et productrices, acheté 482 kg d'huiles essentielles à des prix justes, témoignant de notre engagement envers le développement durable et l'autonomisation agricole.


Pour en savoir plus sur l’entrepreneuriat de nos producteurs, lisez l’intégralité de l’article.

Nous encourageons chacun à se joindre à nous et à soutenir notre projet en parrainant un arbre. Ensemble, nous pouvons faire la différence et œuvrer pour un avenir où l’humain et la forêt coexistent en harmonie.


Comments


bottom of page