top of page
  • Photo du rédacteurTiphanie

Une ruche de mélipone, ça ressemble à quoi ?

Dernière mise à jour : 4 janv.


Les abeilles mélipones (Tetragonisca angustula), sont des abeilles originaires d’Amérique du Sud. Elles ont la particularité de ne pas posséder de dard et sont fortement appréciées pour leur miel aux multiples bénéfices. Pour mieux connaître ces abeilles je vous invite à lire cet article « Mélipones, mais qui sont ces abeilles d’Amérique du Sud  ?».


Portrait de la famille Mamani-Poma

Découvrez le récit de Milton Mamani et Marivel Duran Pome, de la communauté de Munaypata dans la commune de Coroico, que nous accompagnons depuis un an déjà ! Du piège initial à la demeure finale, comment se forment nos ruches mélipones ?









La première étape, cruciale, est de confectionner le piège à mélipone, afin d'attirer ces abeilles vers leur futur habitat. Le piège consiste, en un mélange de cérumen et de propolis de mélipones, dilué dans de l'alcool. Le tout est versé dans une bouteille en plastique qui est placée durant deux semaines à l’intérieur de la forêt des Yungas. Dès que l’alcool s’évapore, les mélipones sont attirées par le piège et vont y fabriquer leur colonie.


Mélange de cérumen et de propolis de mélipones dilué dans de l'alcool.
Piège à mélipone est dans une bouteille en plastique qu'on découpe au cuter pour récupérer la colonie formée à l'intérieur

Une fois captivées par le piège, les mélipones sont soigneusement transférées dans leur nouvelle demeure : la ruche.

La particularité de la ruche mélipone tient en ce qu'elle sépare deux espaces clé, sous un même toit. D'abord les logements, avec la nurserie-le berceau de la colonie, ensuite, un espace réservé à la production du miel.

Composition d'un ruche mélipone, une caisse en bois avec dans le fond de la caisse les logements le berceau de la colonie et au deuxième étage se trouve la production de miel

Il faut imaginer que nos ruches mélipones, conceptualisées par Limber Nova responsable apiculture, sont construites comme une maison à deux étages. Dans une boîte en bois carrée, le premier étage, baptisé la nurserie, prend forme. C'est là que les œufs sont délicatement disposés, et où aura lieu la naissance des bébés mélipones. Le second étage, quant à lui, est le paradis des gourmands : c'est là que le miel prend forme. Étonnement, cette partie est composée d’alvéoles, dans lesquelles le miel sera récolté !


Les ruches rustiques posent un défi à la récolte du miel. Lorsqu'on accède aux alvéoles gorgées de miel, les œufs de mélipones sont souvent endommagés.


La conception de nos ruches mélipones offrent un accès direct, à l'or liquide, tout en respectant l’écosystème des mélipones. Grâce à cette disposition particulière, le miel repose en toute quiétude au-dessus de leur habitat, donnant un accès direct, et préservant ainsi les précieux œufs.


Focus sur les oeufs de mélipones posés au premier étage de la colonie et des alvéoles remplies de miel posées au second étages

Anciennement, la famille Mamani-Poma construisait leurs propres ruches mélipones dans des casseroles. C’est grâce à l’accompagnement technique, de Santos Tallacahua responsable méliponiculture, qu’ils ont mis en pratique une méthode plus durable. Aujourd’hui sur leur parcelle : certaines ruches mélipones sont fournies par Cœur de Forêt, tandis que d’autres sont construites par la famille, fidèle à nos enseignements.


Chaque ruche construite marque un pas vers l'autonomie des producteurs !


Les résultats de notre accompagnement autour de la méliponiculture en #Bolivie nous poussent à renforcer nos efforts envers les apicultrices et apiculteurs vers cette activité. Et si aujourd’hui, vous aviez le pouvoir d’accélérer notre impact ?

Du 11 septembre au 11 octobre 2023, vos dons sont doublés par le collectif du 1%forthePlanet !


Participez à notre collecte et soutenez doublement le développement d’une méliponiculture en Bolivie








Comments


bottom of page